À Propos

En 2018, Wearning a vu le jour comme étant un journal en ligne présentant des éditoriaux créatifs et des garde-robes éthiques. La boutique en ligne a été lancée avec une première collaboration à l'automne 2020 afin d'encourager les compagnies de la mode durable.


Dans la garde-robe.

Jette un œil à la penderie de muses qui adhèrent à la philosophie Wearning — soit un style éthique et écoresponsable, régi par la qualité plutôt que la quantité. De trouvailles seconde main à des pièces de créateurs locaux, ces personnes démontrent que la mode durable est accessible peu importe notre style ou notre budget. 

 Découvre Mon Journal

 

Encourager.

Des collaborations de créations exclusives, fabriquées au Québec par des designers locaux et compagnies éthiques en collaboration avec Wearning. Le but est d’offrir de fun accessoires abordables, conçus de manière éthique et durable, pour offrir une vitrine aux talents d’ici tout en proposant un point d’entrée accessible à notre communauté vers un style plus responsable.

 Navigue dans la Boutique en Ligne 

 

Rencontre la fondatrice.

L’histoire de Wearning est le reflet d’un cheminement personnel. Ma prise de conscience pour la mode durable a germé pendant mes études en commercialisation de la mode et elle s’est davantage développée avec les emplois qui ont suivis.

J’ai été assistante-styliste sur des éditoriaux de magazines féminins québécois et gérante de boutique pour une marque de chaussures locale dite « éthique ». Par contre, j’ai vite réalisé que la philosophie sous-jacente ne me correspond toujours pas : pousser à la (sur)consommation par le biais de l’infatigable cycle des tendances des compagnies non-éthiques. C’est à travers ces expériences que Wearning est née. Au-delà de vouloir prouver qu’il est possible d’aimer la mode tout en ayant une garde-robe responsable, je désire partager mes inspirations et m’exprimer à ma guise pour encourager la mode durable. 

Peu importe où tu es dans ton cheminement, j’espère que Wearning t’aidera à te vêtir en toute conscience.

 

Léa Daigle Tassone, la personne derrière  Wearning